Logo de Free Mobile
Logo de Free Mobile

Free, après avoir bouleversé le marché de la téléphonie et d’Internet en 2013,  est devenu le 2e opérateur de France, derrière Orange. Mais comment Free arriver à proposer des tarifs aussi compétitifs ? Décryptage.

Pour cet article, nous comparons Free à Orange, cet article parle de Free en 2012, avant de conquérir une grande partie du marché mobile.

Les infrastructures

Free a conclu un contrat avec Orange qui autorise Free à utiliser les infrastructures d’Orange même si Free commence à devenir indépendant vis-à-vis d’Orange. De plus Free n’a aucune infrastructure 2G donc Free n’a pas à payer :

  • L’entretien des antennes et des réseaux 2G
  • Les frais de création et d’installation d’antennes réseau 2G

Les boutiques

Free dispose d’une cinquantaine de boutiques en France, alors qu’Orange en dispose de  42 à Paris et plus de 700 boutiques dans la France, soit 14 fois plus que Free. Free a donc :

  • Moins de boutiques à entretenir (électricité, frais de maintenance…)
  • A  eu moins de boutiques à acheter et équiper
  • Moins d’employés à payer

Les tarifs hors forfait

Pour cette section, nous ne comparons pas Free à Orange. Cette section a été rectifiée en réponse à des commentaires.

De même avec l’itinérance, les prix de Free à l’étranger de votre forfait français sont très chers, et c’est comme ça que Free compense pour rester stable financièrement. Il est vrai que les tarifs en itinérances de Free ont diminués étant donné que Free possède plus de clients, que Free a réussi à négocier de meilleurs contrats et la loi qui a permis de supprimer les frais d’itinérance en Europe.

N’hésitez pas à partager cet article et à donner votre avis en commentaires.

24 commentaires

  1. L’article concerne les débuts de Free. Au début, Free n’avait pas ou du moins très peu d’antennes et les louait principalement à Orange. C’est ce qui a permis à Free de bouleverser le marché. Orange ferme effectivement de plus en plus de boutiques, signe de leur non-rentabilité.

    Pour les tarifs hors-forfait je parlais des tarifs à l’étranger, qui, ont étés plus chers. Comparez la brochure tarifaire de 2012 (https://mobile.free.fr/docs/tarifs_010712.pdf) et celle de 2016 (https://mobile.free.fr/docs/tarifs.pdf) , les tarifs ont baissés car Free a eu “le temps” de construire son capital. Les appels depuis l’étranger vers le reste du monde était de 2.90 €/min pour tous les pays en 2012 et sont passés à 2.19 €/mi pour le Forfait 2€. De même pour les SMS où les prix ont baissés.

    1. C’est intéressant d’annoncer un prix de 2.90€/min mais quel était le prix d’Orange à la même date ? Je peux vous assurer qu’il était supérieur.

    2. Ne pas oublier les coûts d’itinérance qui ont commencés dès l’ouverture de Free Mobile : http://www.universfreebox.com/article/24802/Le-contrat-d-Itinerance-avec-Orange-aura-coute-a-Free-plus-de-2-fois-le-prix-du-reseau-de-Bouygues

      Par ailleurs, c’est intéressant de comparer des tarifs éloignés de 4 ans, mais cela ne veut pas dire grand chose si l’on ne compare pas l’évolution globale (tous opérateurs confondus). En effet même au niveau international, les tarifs changent sans que cela dépende toujours des opérateurs nationaux et les opérateurs ajustent leurs tarifs aussi en fonction de ceux de la concurrence.

      Je note ta volonté de parfaire l’article cependant, il y a trop “d’imprécisions ou de nuances” pour nous lecteur. L’enquête pourrait être plus approfondie et notamment essayé de nous expliquer pourquoi les 3 autres opérateurs à la même époque (fin 2011-début 2012) n’étaient pas capables de nous proposer les mêmes offres que Free; leurs coûts de fonctionnement étant plus élevés c’est certains, mais leurs marges aussi ! Un point de départ pour creuser avec cet article (regarder bien les tarifs avant l’arrivée de Free…) : http://archives.nicematin.com/article/home-page/en-un-mois-free-a-seme-la-pagaille-sur-la-planete-mobile.795104.html

      SFR qui disait nous faire un tarif préférentiel à 89€/mois pour de l’illimité en décembre 2011 et qui en février 2012 sortait un forfait à 20€/mois sans aucun soucis et pourtant il ne développait pas plus vite son réseau avant l’arrivée de Free Mobile malgré des marges indécentes.

      Je pense plutôt que malgré les coûts d’itinérances, le coûts d’acquisition des fréquences et le développement de son propre réseau, Free est tout simplement resté moins “gourmand” que les 3 autres ce qui lui à permis de proposer des tarifs aussi bas tout en se développant de manière sereine (rentabilité atteinte en moins de 2 ans ! http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/free-mobile-est-devenu-rentable_1498659.html), peut-être trop lentement pour certains mais avec plus de rapidité que n’importe quel autre opérateur en France.

      1. Merci pour vos ressources et documents. Je vais essayer d’approfondir l’article en proposant une analyse plus poussée. Concernant les prix à l’étranger, Free a pu négocier de meilleurs contrats car ils ont plus de clients, ce qui a été précisé dans l’article. Effectivement, Free a cassé les prix en ne se faisant pas de marges, obligeant donc les autres opérateurs à “suivre” Free pour ne pas couler. En comparant les prix, on voit la marge énorme que prenait l’opérateur.

      1. Que puis-je dire d’autre ?
        Free déploie lui même son propre réseau et ses antennes, tout en devant payer une itinérance de qualité minable à Orange qui lui coûte plus que ce qu’elle lui rapporte.
        De même pour les coûts hors forfaits : Free contrairement à Orange inclus gratuitement toute l’EU,les USA,etc 35j/an dans son forfait, alors que son concurrent facture 15€ le Mo aux USA.

        Dois-je continuer ?

        Je me permet de rajouter que je ne suis absolument pas pro-free, je n’ai même pas de forfait chez eux, mais lire de telles absurdités me laisse sans voix.

        1. Cet article démontre comment Free a bouleversé le marché des forfaits mobiles.

          Maintenant, Free a ses propres antennes. Mais AVANT, Free n’avait pas d’antennes ou très peu et les louait à Orange. Concernant les prix à l’étranger, je ne compare pas Free à Orange, car je sais que Orange est plus cher. Mais on voit une baisse des prix notable entre 2012 (https://mobile.free.fr/docs/tarifs_010712.pdf ) et 2016 (https://mobile.free.fr/docs/tarifs.pdf ). Ce qui montre que Free se faisait de la marge pour renflouer les caisses ou bien Free a réussi à négocier de meilleurs contrats avec les opérateurs étrangers. ATTENTION je ne parle pas d’Orange, je parle de Free. Orange se fait d’amples marges ou bien n’a pas bien négocié.

          1. Free a toujours construit son réseau et même à l’ouverture même du service : il devait assurer au minimum 27% de couverture en propre.
            Le prix de l’itinérance sur le réseau Orange est d’à peu près 1milliard par an, ce qui est très lourd pour free car il représente quasiment un réseau entier (selon les informations déclarées par X. Niel). Concernant les prix à l’étranger, vous comparez les prix de Free et d’Orange dans votre article en indiquant qu’Orange propose une version bloquée… Free marge moins que les autres opérateurs et c’est tout, il n’y a pas à chercher des subterfuges pour ne pas reconnaitre votre erreur : Bien évidemment que Free a baissé ses coûts à l’étranger entre 2012 et 2016, ils ont plus de clients donc de plus gros contrats et les prix facturés par les opérateurs étrangers ont également baissés…

          2. Oui, mais ces dernières années, Free a fortement développé son réseau (https://mobile.free.fr/couverture/ ).
            “Le prix de l’itinérance sur le réseau Orange est d’à peu près 1milliard par an”, c’est donc pour ça que leur contrat se romp au fur et à mesure étant donné de Free a fortement développé son réseau. Concernant les tarifs à l’étranger, c’est bien ce que je dis dans mon précédent commentaire, soit Free a terminé de renflouer les caisses pour rester stable financièrement ou bien Free a réussi à négocier de meilleurs contrats

          3. Mais free n’as jamais eu comme ligne de conduite d’utiliser les hors forfaits pour renflouer les caisses, bien au contraire ! C’est eux qui ont grandement fait baisser les hors forfaits, regardez donc la keynote d’ouverture de free mobile !

  2. Article qui ne regarde pas très loin…

    Free installe et entretient ses propres antennes en plus de payer la location de celles d’Orange… donc les coûts sont double pour Free pour le moment.

    Par exemple Orange possède 9400 sites en 4G et Free en a déjà installer plus 6900 !

    Pour ce qui est des boutiques en effet, Free à un temps d’avance avec un minimum de boutique permettant de ne pas avoir un budget trop élevé de ce côté, Orange vient de fermer 3 boutiques en Mayenne, signe que les temps changent…

    Pour les tarifs hors-forfait il suffit de comparer les brochures tarifaires mais rien qu’en regardant le hors-forfait voix chez Free pour le forfait 2€ est 0.05centimes/minutes, et chez Orange c’est des recharges de 5€ minimum… sachant que le forfait Mini est déjà à 9.99€/mois chez Orange…

  3. Donc Free n’a pas à payer :
    L’entretien des antennes et des réseaux
    Les frais de création et d’installation d’antennes réseaux.

    Sauf que Free paye Orange pour utiliser son réseau 😉

    1. Quel est le plus rentable sur une courte période ? Acheter une maison en faisant un emprunt ou louer cette même maison ? Free loue les antennes d’Orange depuis 2011 et leur contrat commence déjà à se rompre

      1. Même à court terme, il est toujours préférable d’acheter. Cela ne fait pas baisser ton capital, contrairement à la location.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *