Ports Ethernet
Source : Pixabay

Tester votre débit pour vérifier la qualité de votre WiFi ou de votre connexion est devenu quelque chose de très répandu. A tel point que certains opérateurs favorisent ces sites pour gonfler leurs débits. Voici donc 8 sites gratuits pour tester votre débit.

Speedtest by Ookla

Avantages : Disponible sur tous les appareils, beaucoup de serveurs disponibles dans le monde entier. Partage facile de son débit. Un historique de ses précédents speedtests (avec un compte ou sur l’appli). Pas mal d’informations supplémentaires disponibles.
Beaucoup de sites et d’opérateurs utilisent ce service comme speedtest

Inconvénients : Beaucoup de pubs

FAST.COM by Netflix

Avantages : Utilise les serveurs de Netflix, donc pratique si vous envisagez de vous abonner chez eux (surtout si vous êtes chez Free, update 2020 : le problème est résolu). Le test se lance automatiquement

Inconvénients : Pas d’historique, peu de détails

Speedtest by Cloudflare (nouveau)

Avantages : Très détaillé, mesure votre débit selon plusieurs tailles de fichiers (100kb, 1mb, 10mb…) donc permet de mieux comprendre le débit en téléchargement, navigation web, lecture de vidéos…
Possibilité d’exporter le test

Inconvénients : pas d’historique

Nperf

Avantages : La version mobile est bien plus intéressante. En plus de mesurer votre débit, elle va mesurer la vitesse des sites les plus populaires (Wikipédia, leboncoin etc…) et de vidéos YouTube. Vous contribuez à déterminer quel opérateur est le meilleur (études reprises médiatiquement et publicitairement). Nperf dispose aussi d’une carte de couverture des opérateurs réseaux dans le monde
Beaucoup de sites Internet et d’opérateurs utilisent Nperf comme test de débit (SFR, Orange)

Inconvénients : Tendance à surélever les débits (boost opérateur sûrement) et nécessite une version premium pour accéder à toutes les fonctions sur mobile

UFC Que Choisir Speedtest

Avantages : Des serveurs en France. Un protocole de test détaillé

Inconvénients : Pas d’historique ni d’informations détaillées

Google Speedtest et Google Fiber Speedtest

Inconvénients : Informations très sommaires + vie privée peu respectée (adresse IP + résultats stockés non anonymisés)
Peu fiable (les débits varient d’un test à l’autre)

TestDébit.fr

Avantages : Informations détaillées. Historique des mesures. Test de ping aussi disponible. Statistiques mondiales par fournisseur, pays etc…

TestDébit.info

Avantages : En plus de proposer un test de débit Nperf, TestDebit.info montre des liens de fichiers à télécharger depuis les serveurs de différents opérateurs à différents endroits en France. Cela vous permet de tester votre débit de téléchargement avec votre navigateur ou votre gestionnaire de téléchargements (comme JDownloader)

Ce qui influence la vitesse de votre connexion

Voici une liste non exhaustive de tous les paramètres à prendre en compte si vous souhaitez améliorer votre débit :

  • Le mode de connexion (l’Ethernet/filaire sont plus rapides que le Wifi, le Bluetooth et le CPL)
  • Si vous n’avez pas la fibre, la qualité des câbles en cuivre et votre éloignement par rapport au point de mutualisation influent sur votre débit (atténuation du signal)
  • Votre routeur : sa qualité, sa bonne configuration, ses potentielles surchauffes…
  • Pour le Wifi :
    • La distance avec le routeur + les obstacles entre l’appareil et le routeur (murs…)
    • La puissance du routeur (un routeur peu puissant délivrera peu de débit, surtout si plusieurs appareils sont connectés)
    • La norme du Wifi utilisé par le routeur et l’appareil (le Wifi 5n est beaucoup moins rapide que le Wifi 5ac. Et le Wifi 5ac 2100 est plus rapide que le Wifi 5ac 1200)
    • La fréquence du Wifi utilisée par le routeur (2.4Ghz a l’avantage d’avoir une meilleure portée alors que 5Ghz a l’avantage d’un meilleur débit)
    • La taille de la fréquence du Wifi utilisée par le routeur (40MHz offrira + de débit que 20MHz)
    • L’encombrement des canaux Wifi (si vous êtes dans un immeuble, le Wifi des voisins peut perturber votre connexion)
  • Pour l’Ethernet :
    • Le type de câble que vous avez et son état (il ne doit pas être tordu, plié ou enroulé)
    • Le type de port Ethernet sur le routeur et sur votre PC (certains sont à 100Mbits/s, d’autres à 1000…)
  • Pour le CPL (en plus de l’Ethernet), des potentielles perturbations dans le réseau électrique (l’âge des installations, les différents appareils branchés, etc…). Ne pas brancher le CPL sur une multiprise
  • Votre navigateur Internet : certains peuvent être plus lent et “brider” sans le vouloir la vitesse de connexion. Cela se ressent lors des speedtests et lors du streaming vidéo ou lors du téléchargement. Chrome est plus rapide que Firefox et Safari. Si vous téléchargez souvent des fichiers, pensez à opter pour un gestionnaire de téléchargement intelligent, qui fragmentera le fichier en plusieurs parts pour augmenter la vitesse. Certaines box de chez Free proposent ce type de gestionnaire.
  • Le serveur sur lequel vous vous connectez : certains serveurs sont lents, d’autres sont loins (donc votre requête doit traverser l’océan), d’autres utilisent des protocoles anciens et lents… Vous ne pouvez rien y faire, mais cela influe sur votre vitesse de navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *